Windows Live Session (FR1): compte rendu

Windows Live regroupe un ensemble de logiciels et services Internet suivant le concept du Web 2.0. Actuellement au stade beta, Microsoft devrait ouvrir Windows Live complètement dans le courant de l’année.

J’ai eu la chance d’être convié à une conférence qui avait pour objectif de présenter tous les produits Windows Live. Celle-ci a eu lieu dans les locaux de Microsoft / MSN dans notre belle capitale, du côté des Invalides! 🙂

Je remercie au passage la sympathique équipe de Live Backstage, et plus particulièrement Nicolas à qui je dois cette invitation! 😉

Parmi les autres invités privilégiés qui m’entouraient, j’ai eu le plaisir de retrouver les webmasters de MessFrance.com, teuteu.net, msncreative.com ou encore betatesteur.com, ainsi que des bloggers comme Benoit Dausse, Christophe Lauer et Lapytsh.

C’était donc très intéressant de mettre des visages sur les pseudos qu’on a l’habitude de croiser autour de la communauté MSN présente sur le web francophone! 😉

Enfin, sachez que la Windows Live Session a été menée en bonne partie par Phil Holden, directeur de la branche Windows Live / MSN au niveau mondial. Antoine Alcouffe, chef de produit MSN Search France, a pris ensuite la relève.

Passons le bilan humain de cette rencontre et abordons le côté « technique » qui vous intéressera sans doute beaucoup plus ! 😉

Les produits Live suivants ont donc été présentés :

Live.com & Live Ideas

Windows Live Expo (qui portait le nom de code Fremont)

Windows Live Messenger et son phone à buddies ! ^^

Windows Live Mail

Windows Live Local

Windows Live Search pour mobile

MSN Search

Microsoft Gadgets

Il est par conre dommage que le Windows Live Safety Center n’ait pas été abordé.



Live.com

C’est un portail perso qui permet de profiter d’une page d’accueil personnalisable et à partir de laquelle on peut, par exemple :

– consulter les mails de sa boîte Live Mail ( exemple type qui montre l’interaction étroite entre tous les produits de la gamme Live).

– Voir les dernières actualités de ses sites préférés grâce aux flux RSS, la météo ou profiter de petites applications gadgets.

L’utilisation est très intuitive, tout se fait à la mode du Drag & Drop (Glisser/Déposer)

Live.com se positionne directement face à l’accueil personnalisable de Google.

Live Ideas

Une sorte de mini-portail regroupant les services en gestation concernant Live (un peu à la manière de Google Labs).

Windows Live Mail

Il s’agit du successeur de votre vieillissant Hotmail. C’est un webmail totalement retravaillé. Pour ceux qui connaissent OWA (Outlook Web Access) , son interface lui ressemble beaucoup. L’affichage, les menus contextuels obtenus avec le clic droit de la souris) et beaucoup d’autres fonctions calquées sur celle d’Outlook, rendent l’utilisation plus intuitive, simple et fluide car très proche de celle de votre messagerie habituelle. De plus, Live Mail bénéficie d’un correcteur orthographique et d’une barre d’outils complète pour la mise en forme du texte.

Sous IE le « Look & Feel » est très bien

Rédiger un mail depuis Windows Live Mail ne devrait pas non plus dérouter les utilisateurs de Word puisqu’une barre d’outils de formatage du texte, des menus contextuels au clic droit et un correcteur d’orthographique sont présents… Une vraie réussite à mon goût !

Il est possible de consulter ses mails avec Firefox mais on perd alors toutes les fonctions du type Web 2.0, ce qui est bien dommage car on en revient aux cases à cocher et à de simples liens.

Quand on regarde Live Mail, on lui trouve une ressemblance frappante avec Gmail:  la présentation générale est dans les tons blancs et puis sur le plan technique, les deux proposent 2 Go de stockage et emploient la technologie AJAX.

Expo (Fremont)

Il s’agit tout simplement de la réponse de Redmond pour contrer Google Base. Expo est un service de petites annonces similaire Ebay sur certains points. Cependant, Expo fonctionne conjointement avec Live Local, ce qui permet de déterminer la distance entre l’acheteur et le vendeur par exemple. Le carnet de contact de WLM est également employé pour faciliter les transactions avec vos « buddies » (ami-e-s).

Windows Live Messenger

J’ai déjà consacré à Wileme deux billets détaillés que vous pouvez consulter ici et . Je ne reviendrais donc pas dessus pour le moment.

En revanche, je vais vous parler du VOIP433 Dual Phone, que Phil Holden nous a présenté pendant la conférence. Il s’agit d’un téléphone USB, né du partenariat entre Philips et Microsoft, qui permettra d’exploiter les fonctionnalités de voix sur IP dont est maintenant doté Windows Live Messenger (Similaire à celle de Skype).

Le combiné est pourvu d’un écran couleur qui permet de voir le statut de connexion de ses contacts MSN. Il répond à la norme DECT

Il devrait être commercialisé au printemps aux environ de 100 $.

Phil Holden présentant le Messenger Phone

Windows Live Local (MSN Virtual Earth)

Il s’agit d’un service de cartographie ressemblant, dans les grandes lignes, à Google Maps.

Nous avons appris que l’équipe de Live Local travaillait conjointement avec celle de Flight Simulator, étonnant ? Pas tant que ça si on y réfléchit ! En effet, les techniques de positionnement des photos et des textures sur l’un et l’autre sont similaires.

Antoine Alcouffe montrant la qualité d’une prise de vue réalisée par avion « lent ».

MSN Search

Chez Microsoft, ils sont conscients que le moteur de recherche maison ne donne pas des réponses aussi pertinentes que l’ »ami » Google. Ils ne s’en cachent pas et travaillent à son amélioration, que demander de plus! La concurrence a du bon! ^^

Ici, une courbe estimant la pertinence de MSN Search face à Google

Microsoft Gadgets

Comme le nom l’indique, ce sont des gadgets destinés à agrémenter votre page Live.com, et prochainement le bureau de Windows Vista et XP.


Conclusion:L’ensemble des produits regroupés derrière Windows Live semble très prometteur! Bien pensés, ergonomiques, simple d’emploi… Voilà comment je les qualifierais après avoir vu la démonstration de cette Windows Live Session.

Il est également impossible de sortir de cette session, sans noter la volonté de Microsoft de contrer son tentaculaire concurrent: Google.

Google qui est au web ce que Microsoft est au système d’exploitation et à la bureautique: quasi incontournable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *