Recalbox 4.1: la plateforme de retrogaming dispo sur Rapsberry Pi, Odroid et PC!

Vous êtes fan de retro-gaming et vous cherchez un système clé en main sans prise de tête à configurer? La Recalbox est faite pour vous! Ce système vous permet de jouer à une grande variété de consoles de jeux vidéo et de plateformes arcade dans votre salon.

Ici pas de manipulations compliquées pour installer les émulateurs, mapper les touches de la manette, configurer l’emplacement des fichiers ou de longues heures à personnaliser l’interface. Recalbox est une solution clé en main tout en Français. Le système recalboxOS est entièrement libre et gratuit puisqu’il s’agit d’une distribution GNU/Linux intégrant des centaines de logiciels open-sources pré-configurés pour offrir la meilleur expérience possible. Grâce au frontend EmulationStation, une interface graphique navigable aux pads joliment personnalisée, vous pouvez lister et lancer tous les jeux dont vous disposez depuis les premières bornes d’arcade, jusqu’aux plateformes les plus récente comme la Wii en passant par les générations NES, Megadrive, Game Cube…

La liste des nouveautés et corrections apportées à la version 4.1 est tellement longue qu’elle pourrait-être considérée comme une version majeur. (je vous invite à consulter le changelog complet pour vous en convaincre). Mais en résumé Recalbox est  maintenant capable de prendre en charge plus de 52 systèmes dont certains très attendus tel que la Dreamcast, la PlayStation Portable (PSP), la GameCube, la Wii, Advance Mame, le Commodore 64, l’Apple II, et même… MS-Dos !

Voici une liste des plus grosses nouveautés (source NeoZone.org):

  • Gestion du Bluetooth interne du Raspberry Pi3
  • Overclocking Raspberry Pi3
  • Gestion des manettes PS4 et PS4v2 (Bluetooth)
  • Cheats Libretro
  • Vidéo de démarrage
  • Nouvelles options de démarrage
  • Gestion des NAS: pratique pour stocker les gros volume de ROMS / ISO  sur un partage samba (smb)
  • Présent nativement dans la version officielle de Noobs !
  • Ajout du mode Hardcore de Retroachievements (désactivation du rewind et des sauvegardes pour de vrais défis à l’ancienne, sans assistance !)
  • Configurations possibles système par système, jeu par jeu !
  • Clavier visuel (OSK) intégré dans EmulationStation !
  • Web Manager 2.0 : nouvelle interface pour gérer sa Recalbox depuis votre navigateur internet !
  • Intégration d’un nouveau scraper, (pour récupérer les jaquettes, infos, descriptifs des jeux) depuis le menu principal et dans la langue de son choix (EN, FR,DE, ES, PT), grâce à l’énorme base de données collaborative du site ScreenScraper.fr !)
  • Recalbox désormais disponible en 22 langues (basque, 正體中文, 简体中文, deutsch, english, español, français, italiano, portugues, svenska, türkçe, català, arabic, dutch, greek, korean, norwegian, norwegian bokmal, polish, japanese, russian, hungarian)
  • Systèmes supportes dans Recalbox 4.1 : Advance Mame*, Amstrad CPC, Apple II*, Atari 2600, Atari 7800, Atari ST*, Commodore64, CaveStory, MS-Dos, Dreamcast*, FDS (Family Disk System), Final Burn Alpha, Game & Watch, Game Boy Color, Game Gear, Game Boy, Game Boy Advance, GameCube*Lutro, Lynx, MAME, Master System, Megadrive, Moonlight*, MSX 1-2-2+, MSX1, MSX2+, Neo Geo, Neo Geo Pocket B&W, Neo Geo Pocket Color, Nintendo NES, Nintendo 64*Odyssey 2 (Videopac), PC Engine, PC Engine CD, Playstation, Playstation Portable*, PR Boom, Scumm VM, Sega 32X*, Sega CD, Sega SG 1000, Super Nintendo, SupergraFX, Vectrex, Virtual Boy, Wii*, Wonderswan B&W, Wonderswan Color, ZX Spectrum, ZX81.  (*Selon hardware utilisé.)

 

RECALBOX supporte plus de HARDWARE dont le PC

Comme beaucoup de distributions tournées vers l’émulation de jeux vidéo ancien (ex: HAPPI Game Center), la Recalbox fonctionnait uniquement sur les « single board computers ». Ces mini ordinateurs de part leur prix sont très intéressent pour monter une petite console de jeux universelle à moindre coût. Problème, leurs performances sont limités et ils ne permettent pas d’émuler les consoles les plus modernes sorti après 2000. C’est pour cette raison que la team Recalbox à fait le choix d’étendre le support à de nouvelles plateformes.  En plus des incontournables “Raspberry Pi” (1/2/3/Zero), Recalbox peut désormais s’installer directement sur les puissantes cartes Odroid C2 et XU4 mais aussi et surtout pour bénéficier d’une débauche de performances en prenant en charge lesPC 32 et 64 bits.

Pour utiliser Recalbox sur PC, il vous suffit de flasher une clé USB exactement de la même façon qu’avec une carte SD pour un Raspberry Pi. Ensuite, il vous suffit de redémarrer votre PC et faire booter sur la clé contenant Recalbox! Ce n’est pas plus compliqué. Si vous avez un vieux PC à recycler en borne de jeux, vous pouvez même installer Relcabox directement dans le disque dur (parfait pour stocker localement des centaines de giga octet de rom et d’ISO de vos jeux vidéo préférés.)

Configuration et installation

Une fois que vous avez votre matos, il ne vous reste maintenant plus qu’à:
1. télécharger la dernière version de Recalbox ici.
2. copier l’image d’installation à l’aide du logiciel Etcher.
3. Via le partage réseau déposer les bios des consoles auquel vous voulez jouer ainsi que les rom des jeux.
4. Configurer les options de votre choix via l’interface web accessible via l’URL recalbox.local

Pour plus de détails sur l’installation et la configuration complète, rendez-vous sur l’excellent tuto dispo sur ouiaremakers.com ainsi que la FAQ Recalbox dédié à la 4.1 . Pour les utilisateurs de Moonlight (client Open Source pour le système de streaming dédié aux jeux vidéo de chez Nvidia) , un tuto est également dispo sur cette page.

Pour les puristes qui veulent faire de l’émulation tout en ayant un rendu graphique proche des consoles d’époques. Rendez-vous sur scanlines.fr qui vous explique le matos à utiliser pour brancher un bon vieux moniteur CRT ou une vieille télévision à tube cathodique pour jouer avec la résolution native dans la console émulée. Solution idéale pour ceux restaurant une vieille borne d’arcade et obtenir le fameux rendu pixel perfect 🙂

C’est toujours galère de trouver les bonnes versions de bios. Pour vous aider, je vous liste tous les fichiers nécessaires avec leur checksum respectif:

[pastacode lang= »markup » manual= »Sega%20Dreamcast%20-%20dc_flash.bin%20-%200a93f7940c455905bea6e392dfde92a4%20%20%0ASega%20Dreamcast%20-%20dc_boot.bin%20-%20e10c53c2f8b90bab96ead2d368858623%20%20%0ASega%2032x%20-%2032X_G_BIOS.BIN%20-%206a5433f6a132a2b683635819a6dcf085%20%0ASega%2032x%20-%2032X_M_BIOS.BIN%20-%20f88354ec482be09aeccd76a97bb75868%20%0ASega%2032x%20-%2032X_S_BIOS.BIN%20-%207f041b6a55cd7423a6c08a219335269e%20%0AAtari%207800%20-%207800%20BIOS%20(U).rom%20-%200763f1ffb006ddbe32e52d497ee848ae%20%0AMSX%20-%20CARTS.SHA%20-%20d6dedca1112ddfda94cc9b2e426b818b%20%0AMSX%20-%20CYRILLIC.FNT%20-%2085b38e4128bbc300e675f55b278683a8%20%0AMSX%20-%20DISK.ROM%20-%2080dcd1ad1a4cf65d64b7ba10504e8190%20%0AMSX%20-%20FMPAC.ROM%20-%206f69cc8b5ed761b03afd78000dfb0e19%20%0AMSX%20-%20FMPAC16.ROM%20-%20af8537262df8df267072f359399a7635%20%0AMSX%20-%20ITALIC.FNT%20-%20c83e50e9f33b8dd893c414691822740d%20%0AMSX%20-%20KANJI.ROM%20-%20febe8782b466d7c3b16de6d104826b34%20%0AMSX%20-%20MSX.ROM%20-%20aa95aea2563cd5ec0a0919b44cc17d47%20%0AMSX%20-%20MSX2.ROM%20-%20ec3a01c91f24fbddcbcab0ad301bc9ef%20%0AMSX%20-%20MSX2EXT.ROM%20-%202183c2aff17cf4297bdb496de78c2e8a%20%0AMSX%20-%20MSX2P.ROM%20-%206d8c0ca64e726c82a4b726e9b01cdf1e%20%0AMSX%20-%20MSX2PEXT.ROM%20-%207c8243c71d8f143b2531f01afa6a05dc%20%0AMSX%20-%20MSXDOS2.ROM%20-%206418d091cd6907bbcf940324339e43bb%20%0AMSX%20-%20PAINTER.ROM%20-%20403cdea1cbd2bb24fae506941f8f655e%20%0AMSX%20-%20RS232.ROM%20-%20279efd1eae0d358eecd4edc7d9adedf3%20%0APSX%20-%20SCPH1001.BIN%20-%20924e392ed05558ffdb115408c263dccf%20%0ANintendo%20Family%20Computer%20Disk%20System%20-%20disksys.rom%20-%20ca30b50f880eb660a320674ed365ef7a%20%0ASega%20CD%20-%20eu_mcd2_9306.bin%20-%20d8b8b720dea6c6ba25c309ed633930f4%20%0AGame%20Boy%20Advance%20-%20gba_bios.bin%20-%20a860e8c0b6d573d191e4ec7db1b1e4f6%20%0ASega%20CD%20-%20jp_mcd1_9112.bin%20-%20bdeb4c47da613946d422d97d98b21cda%20%0ALynx%20-%20lynxboot.img%20-%20fcd403db69f54290b51035d82f835e7b%20%0APC%20Engine%20-%20syscard3.pce%20-%20ff1a674273fe3540ccef576376407d1d%20%0ASega%20CD%20-%20us_scd2_9306.bin%20-%20854b9150240a198070150e4566ae1290%0AAtari%20ST%20-%20tos.img%20-%20b2a8570de2e850c5acf81cb80512d9f6%0AOdyssey%202%20-%20o2rom.bin%20-%20562d5ebf9e030a40d6fabfc2f33139fd » message= » » highlight= » » provider= »manual »/]

Attention, il existe plusieurs version du BIOS pour la Dreamcast (USA, Europe, Japan). Si certaines ISO (CDI/GDI) ne fonctionnent pas, essayez d’autres version du bios (voir liste des versions sur cette page)

Quelques tuto pour personnaliser votre Recalbox:
– Choisir l’ordre  d’affichage des systèmes dans Emulation Station (ES)
– modifier le fichier img: créer votre propre version de recalbox en intégrant directement vos ROM/BIOS et paramètre systèmes (ex: choix de la langue)

Rejoindre la conversation

10 commentaires

  1. Ms-Dos…

    Pensez-vous qu’il possible de lancer Street of Rage Remake ? Certaines vidéos le présentent le jeu sur Retropie.

  2. Bonjour et bravo pour le travail =)

    j’ai un soucis visiblement de bios avec les emulateurs MAME, FBA et Neogeo.
    Quasi aucun jeu ne fonctionne, sur recalbox 4.1 installé sur Rbpi3.

    J’ai beau chercher je ne trouve pas les bios nécessaire et vous dites donner la liste de tous les bios nécessaires.

    pourriez vous me dire quels bios télécharger ?

    Merci

    1. Bonjour Hervé,

      Pour débuter la bonne astuce est de télécharger des distributions pré configurées qui vont contenir les bios, les données déjà scrappés pour une belle présentation, des thèmes sympa… Il y a juste à flasher la SD exactement comme avec la version de base sauf que le système est prêt à jouer tout de suite.

      Il y a un site de référence pour ça, c’est Arcade Punks, par exemple ici vous avez une version proposée par le français Mikozz
      http://www.arcadepunks.com/16gb-recalbox-4-1-retrorama-v2-mikozzz/

      Attention certaines image peuvent reposer sur des versions antérieur de Recalbox. Je conseil de récupérer les images copier tout ce qui vous intéresse depuis le dossier share et les rédeposer dans une version récente et propre téléchargez sur le site officiel. (notez que la team Recalbox conseil de mettre le système sur la carte SD et tout le reste (bios, rom, thèmes, ssave, visuel téléchargés) sur une clé USB ou disque dur externe. Comme ça quand il y a une mise à jour, vous ne perdez rien tout est sur un périphérique indépendant.

      Si besoin je ferais quelques tuto pour aider aux manip

  3. Bonjour je viens d’apprendre l’existence de RECALBOX ce jour mais aucun lien valide pour download cette bête, quelqu’un a til un lien svp?
    Big merci

  4. Bonjour,

    Je me bat à trouver une version de Dremcast sur Recalbox 4.1 sur mon Pi2…

    J’ai tenté de copier les 2 bin dans \\Recalbox\Bios\dreamcast et \\Recalbox\Bios\dc (au cas ou)

    Et 2 jeux tests en .cdi dans \\Recalbox\Roms\dreamcast

    Mai rien n’y fait, je ne vois même pas Dreamcast au Menu défilant de Recalbox :'(

    Quelqu’un aurait une idée ?

    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *