Flying Bebop: Parrot se paye une belle publicité dans l’émission La France a un Incroyable talent

Parrot Bebop Drone - La France à un incroyable talent
Le placement de produits est quelque chose de courant dans les films ainsi que dans les séries TV. Parfois l’objet promotionnel apparaît de manière discrète à l’écran d’autres fois c’est moins subtile. La preuve dans la « La France a un Incroyable talent » diffusé mardi 25 octobre 2016 où l’on a eu le droit au show « Flying Bebop ». Une superbe démonstration technique ou l’on a pu admirer des drones de Parrot évoluer en essaim pour réaliser une jolie chorégraphie aérienne. Une jolie publicité pour démontrer le savoir-faire de la société Parisienne qui tombe à pic juste avant Noël car depuis quelques temps, le Français subit de plein fouet la concurrence des autres constructeurs de drones. Résultat, les objectifs de ventes n’ont pas été atteins et la sanction  en bourse a été immédiate. Le cours de l’action  est constamment en tendance baissière depuis maintenant des mois. Du coup, cette visibilité sur l’émission de M6 est la bienvenue pour l’image de marque de Parrot. Cependant, se pose la question de la place de ce show professionnel dans un télé-crochet ou les concurrents sont aussi des enfants comme  Louane et Matéo, frère et soeur de 9 et 10 ans venus montrer leur talent de danseur de boogie. Certes, c’est le concept même de l’émission d’opposer tout le monde:
« Qu’ils soient amateurs ou professionnels, seuls ou en groupe, tous ont un point commun : un talent qu’ils espèrent sublimer pour convaincre les 4 jurés de leur dire « oui ».
Cependant, d’un point de vue personnel, je trouves ça tout de même moyennent fairplay d’opposer des amateurs à un show pro déjà bien rodé…  Car oui, ce ballet de voltigeur a un air de déjà vu. En effet, à y regarder de plus près, on se dit que ces drones évoluant au-dessus d’un sol recouvert de marqueurs de couleurs a quelque chose qui nous est familier et pour cause, on l’a déjà vu par deux fois au CES. En effet, lors de l’édition 2015 du salon de l’électronique de Las Vegas, ces couleurs flashy au sol servaient déjà au Bebop 1  pour repérer sa position par rapport au sol grâce à sa caméra verticale lui permettant ainsi d’effectuer ses vols programmés de manière coordonnée. Dans l’édition 2016 du Consumer Electronics Show, c’est une flotte de Bebop 2 qui effectuait une chorégraphie similaire. Enfin la dernière apparition et pas des moindres vu son succès a eu lieu dans l’émission Britain’s Got Talent” (la version Anglaise de « La France a un Incroyable talent »).


Continuer la lecture de « Flying Bebop: Parrot se paye une belle publicité dans l’émission La France a un Incroyable talent »

Test du Parrot FPV Pack: Skycontroller 2 + Cockpitglasses pour Disco / Bebop

En août dernier, Parrot dévoilait le Disco une aile volante bluffante que vous pouvez découvrir ici. Pour accompagner la sortie de son nouveau drone, Parrot à proposé une nouvelle version de sa radio commande maison: le Skycontroller 2 ainsi qu’un masque dédié au FPV nommé Cokpitglasses. Ces deux nouveaux accessoires sont également vendu en pack pour 350€ et sont compatible avec les deux générations de Bebop. (cf test du Bebop 1 sur cette page et test du Bebop 2 ici).  Pour le vol en immersion, le Skycontroller V2 est accompagné du masque FPV appelé Cockpitglasses. Une sorte de Google cardboard amélioré dans lequel on vient glisser son smartphone. L’application Freeflight a été totalement repensé et propose maintenant deux modes d’affichage:
– le standard avec un affichage plein écran pour le vol en vue direct (qui sert surtout pour cadrer la prise de vue)
– écran splitté pour le vol en immersion.

Continuer la lecture de « Test du Parrot FPV Pack: Skycontroller 2 + Cockpitglasses pour Disco / Bebop »

Horizon Hobby présente l’E-flite: un drone convertible avion / multirotors

horizon-hobby_e-flite_vtol

Le monde des drones est en pleine effervescence en quelques semaines ce sont suivi les annonces successives de GoPro avec son Karma ainsi que de DJI avec le Mavic suivi d’Intel et son Falcon 8+ et c’est maintenant au tour Horizon Hobby de dévoiler son E-flite Convergence VTOL (Vertical Take-off and Landing aircraft) qui dans le principe ressemble à l’EZ Manta de EZ Nov . Ce drone très original combine deux appareils en un car c’est à la fois un multi-rotor ce qui lui permet de décoller et atterrir verticalement mais aussi un avion. En effet, une fois dans les air, des servo moteur permettent de modifier la position des hélices dans ce mode, la portance des ailes et la positions des hélices permet de filer plus vite. Cet aéronef bascule automatiquement d’un mode à l’autre, il ne dispose ni d’ailerons ni de dérive, on joue simplement sur l’inclinaison des moteurs et la vitesse de rotation des hélices ce qui promet de pouvoir faire des figures de voltigeuses pour le moins original. Comme c’est devenu incontournable maintenant, il est « FPV Ready » même si de base dans sa version BnF pour $250 il n’est pas doté de la cam et du transmetteur vidéo.

Continuer la lecture de « Horizon Hobby présente l’E-flite: un drone convertible avion / multirotors »

Apérobot Bordeaux 8.0: Pollen Robotics fait le show

Comme de coutumes, l’apérobot de Bordeaux ce tenait dans le bar « Le Lucifer » et pour cette huitième édition, l’endroit à prix des airs de saloon digne du far ouest. En effet, Pollen Robotics à fait le show toute la soirée avec le proto d’un robot quadrupède tout juste peaufiné dans la journée. Quelques moteurs, des pièces imprimées en 3D comme les pattes et le dos de la bête, un raspberry Pi mélanger le tout avec une bonne dose de programmation et vous obtenez le Doggy, un robot fun qui a superbement diverti une bande de geek toute une soirée.

Doggy de Pollen Robotics

Continuer la lecture de « Apérobot Bordeaux 8.0: Pollen Robotics fait le show »

LFTP: ajouter le support SFTP

LFTP est un excellent client FTP qui permet de facilement transférer des fichiers en ligne de commande. Il est parfait pour automatiser des tâches de sauvegarde avec des scripts bash / shell. Par défaut LFTP ne supporte que le FTP mais il suffit de rajouter la librairie SSL pour qu’il puisse se connecter en SFTP. Ce tuto explique comment recompiler LFTP avec support SSL.
Continuer la lecture de « LFTP: ajouter le support SFTP »

Test SMA Band: un bracelet connecté sympa et pas cher

Quand on parle de bracelets connectés, on pense souvent aux grandes marques tel que Fitbit, Jawbone ou encore Withings. Mais comme souvent, si l’on s’intéresse aux produits chinois, on découvre des choses vraiment sympa à prix cassés qui n’ont finalement pas grand chose à envier aux concurrents les plus connu. Il y a par exemple, Xiaomi avec son Mi Band mais aussi le SMA Band, un bracelet fitness / sport bien pratique au quotidien qui coûte seulement 25€.
sma-band-bt

Continuer la lecture de « Test SMA Band: un bracelet connecté sympa et pas cher »

DJI Mavic vs GoPro Karma: deux drones très attendu

D’ici quelques jours, nous allons assister à l’arrivée de nouveau produits sur le marché des drones qui devraient faire grand bruit. D’un côté le spécialiste des multi-rotors, le chinois DJI présentera le Mavic et de l’autre l’américain spécialiste des mini caméra sportive, GoPro dévoile aujourd’hui son drone Karma. Une chose est certaine les deux concurrents ne manquent pas d’atouts pour séduire les amateurs de prise d’images. Cependant, DJI semble partir avec une bonne longueur d’avance sur GoPro car son savoir faire en terme de drones et qualité de vol n’est plus à démontrer et les compétences du chinois en matière d’imagerie ne souffre pas en comparaison de la concurrence (surtout lorsqu’on compare un Phantom à un Bebop par exemple). De son côté GoPro à souvent été rattrapé par la concurrence en terme de qualité d’image et ne possède aucune expérience dans les drones (Alors que DJI à multiplié les modèles au fil des années pour couvrir tous les usages du grand publique au professionnel).
dji-mavic_vs_gopro-karma
Continuer la lecture de « DJI Mavic vs GoPro Karma: deux drones très attendu »

Parrot en avant vers les drones évitant les obstacles avec le kit S.L.A.M.DUNK

Le marché du drone est en mutation permanente. Ce qui était il y a encore 5 ans de simple multirotor radio commandé se sont peut à peut transformé en véritable drone autonome grâce à la combinaison du GPS et de nombreux capteurs. Ces avancées technologiques ont permis d’introduire des fonctions comme le RTH (return to home: le drone retourne à son point de décollage tout seul) ou encore la navigation par waypoint (le drone se rend aux coordonnées GPS pré-enregistrées). Seul ombre au tableau, tout ce fait en ligne droite et gare à ne pas rencontrer d’obstacles sous peine de pulvériser votre drone. Mais la bataille fait rage en 2016 pour améliorer encore les drones et les doter d’une fonction d’évitement d’obstacles. Ainsi au CES, toutes les marques ont dévoilés des concepts comme DJI avec son Phantom X, Go Pro avec son Karma ou carrément des modèles fonctionnels tel que le Typhoon H de Yuneec équipé de la techno Intel RealSense. Parrot ne pouvait pas se permettre de se laisser distancer le terrain des fonctions « avoid obstacles ». Alors en attendant d’avoir un modèle commercial type AR Drone 4 / Bebop 3 embarquant la technologie, Parrot occupe le terrain en dévoilant un kit de développement nommé Parrot S.L.A.M.Dunk qui peut être monté sur un Bebop 2.

parrot-s-l-a-m-dunk_face

Continuer la lecture de « Parrot en avant vers les drones évitant les obstacles avec le kit S.L.A.M.DUNK »

Pokémon Go: Quand les journalistes écrivent n’importe quoi

Le jeu pervasif Pokémon Go a été le succès de l’été. Pas un jour pendant la période estivale sans qu’un média ne vienne analyser le phénomène de popularité, pas un jour sans qu’un site web n’évoque un fait divers, qu’une chaîne TV ne mentionne le danger que représente le jeu ou qu’un journal rapporte les propos d’un politique souhaitant encadrer le monde virtuel. Alors qu’avec la rentrée le phénomène Pokémon Go se tasse et que les utilisateurs se lassent faute de mise à jour capable de maintenir l’intérêt du jeu, certains journalistes semblent bien décidés à continuer à surfer sur le buzz et créer des polémiques ridicule. On a beau en avoir lu des tartines au tour de ce jeux mêlant géocaching et réalité augmentée, beaucoup de journalistes peinent encore à comprendre ce qu’est PokemonGo et comment le jeu fonctionne. En premier lieu, beaucoup de journaleux font des raccourcis rapide du type « Pokemon Go est le premier jeu mobile de Nintendo » ce qui est doublement faux puisque le premier titre purement Nintendo sur smartphone n’est autre que Miitomo sorti en octobre 2015. De plus Pokemon Go n’est pas un jeu développé par Nintendo mais édité par Niantic Labs et si les jeux « Pokémon » sont bien apparu sur les consoles de Nintendo, la licence, elle appartient non à Nintendo seul mais à « The Pokémon Company« . Depuis 1998 cette dernière est détenu par trois compagnies indépendante « Game Freak », « Creatures » et enfin Nintendo qui ne possède que 32% des parts… Nintendo suite à un communiqué rappelant qu’il n’était pas impliqué dans le jeu Pokémon Go a vu le cours de son action dégringolée.

Continuer la lecture de « Pokémon Go: Quand les journalistes écrivent n’importe quoi »

Test EKEN H3R: une sport cam 1080p /4K pas cher

Vous rêvez d’acheter une sport cam mais vous trouvez le GoPro trop cher ? Pas de problèmes, il existe des alternatives bon marché notamment chez le constructeur EKEN fondé en 2005 et basé à Shenzhen en Chine. Le groupe est spécialisé dans les mini caméras (classique ou VR filmant à 360°) même si depuis quelques temps le constructeur s’est également diversifié en proposant des drones à son catalogue. Comme beaucoup de marques chinoise, EKEN a décidé de s’implanter sur le marché français en ouvrant un site dans la langue de molière.

Il y a quelques temps, j’avais fait le tour de la EKEN H9, je vous propose aujourd’hui de découvrir au travers d’un test le modèle H3R. (le R étant pour Remote)

EKEN_H3R_Actioncam_pack

Continuer la lecture de « Test EKEN H3R: une sport cam 1080p /4K pas cher »